Welcome to Evently

Lorem ipsum proin gravida nibh vel veali quetean sollic lorem quis bibendum nibh vel velit.

Evently

Stay Connected & Follow us

Entre les mots de ta recherche et nous essaierons de t'aider au mieux.

Qu'es-ce que tu cherches ?

Culture & Sport

Culture & Sport : plus que du loisir     

     

           Le sport a de multiples vertus pour le corps et l’esprit, que l’on préfère soulever des poids à la salle de sport, faire des longueurs dans le grand bassin, ou danser partout où la musique nous invite à le faire. Pratiquer une activité sportive participe bien entendu au bon développement de l’organisme et au renforcement de sa santé (oui, c’est un scoop !), mais on néglige bien souvent son aspect bénéfique mental.

 

Tout comme les pratiques culturelles, le sport est un exutoire, une thérapie, une appropriation de son corps, un espace dédié à celui-ci, un outil d’expression, une voie pour trouver et faire entendre sa voix. Et parce que la jeunesse est la période de transition où nous nous cherchons une identité propre, l’accès au sport et à la culture pour tous les jeunes est une nécessité et une dimension non négligeable a leur construction. A travers la découverte et l’exercice de ces pratiques, nous affirmons ce qui nous caractérise : ce que l’on aime, ou pas, ce que nous voulons faire, ou pas, ce qui correspond à notre tempérament (artistique, énergique, compétiteur, esprit d’équipe…), ou pas. Et parfois même, pour quelques veinards, nous nous découvrons un talent et une vocation professionnelle (mais si, ça arrive).

 

Véritables outils de socialisation, ces pratiques culturelles et sportives sont aussi des médiateurs entre nous et les Autres, entre nous et le reste du monde. Sport individuel ou collectif, il est créateur de lien social et permet de nous réunir autour d’une passion et d’un intérêt commun. C’est une manière de montrer à l’Autre une partie de ce qui fait de nous ce que nous sommes. Pour cette raison, beaucoup de spécialistes de la santé mentale (psychothérapeutes, psychomotriciens…) utilisent ce support pour aider les patients à guérir d’un mal-être mental et/ou physique. Sceptiques ? En 2013, 92% des structures d’accueil françaises déclarent avoir intégré parmi les soins proposés le concept d’Art Thérapie (thérapie basée sur des supports d’expression artistique), et depuis le 26 janvier 2016, une loi de santé a été signée et reconnaît officiellement le sport comme thérapeutique non médicamenteuse (c’est la loi qui le dit). Il y a néanmoins un petit bémol à tout cela….

Plus ou moins accessible, chacune de ces activités pourtant bénéfique à tous et à tous les points de vue, ne touche pas l’ensemble des catégories sociales selon l’équipement que sa pratique exige. Jouer au football s’improvise sur n’importe quel terrain vague à condition de disposer d’un ballon mais faire de l’équitation sans monture peut s’avérer bien plus compliqué… Et le tarif s’en ressent. Les catégories sociales les plus précaires se retrouvent donc très largement limitées quant au choix d’activités culturelles et sportives dont elles disposent. Heureusement, beaucoup d’associations de quartiers ont pour vocation de proposer l’accès à un large choix de disciplines en faveur des familles disposant de peu de moyens. Cette initiative positive est cependant à nuancer dans la mesure où elle ne participe pas à la mixité d’origines sociales au sein de ces structures essentiellement fréquentées par des enfants issus de milieux précaires. Mais on y travaille aussi dans le domaine de la culture…

 

L’enjeu de la culture c’est aussi de permettre à chacun d’accéder librement à la Culture – avec un grand C – de son pays, à son patrimoine culturel avec toute la diversité que cela suggère : monuments historiques, stades de football, expositions, spectacles, musées… Sans oublier tout ce qu’englobe la Culture Urbaine (arts urbains, BMX, skateboard, histoire de la ville, architecture…) trop souvent perçue comme une catégorie à part entière et associée à un ensemble restreint d’images de la rue.

 

S’approprier cette Culture est un point fort dans l’évolution de la jeunesse : construire son identité implique de connaître ses origines et son histoire. En tant que citoyens, une part de ce patrimoine nous appartient et il est important d’encourager toutes les initiatives visant à favoriser un accès égal à la culture pour tous. Et si dans les villes de province ces initiatives sont encore rares, dans certaines métropoles, quelques mesures ont été mises en place afin d’élargir l’horizon social et géographique du public accueilli, notamment grâce aux transports, à la communication et à la gratuité (musées, monuments,…). Se joignent à cet élan des organisations populaires (communiquant majoritairement sur les réseaux sociaux) qui planifient des sorties culturelles ou des rassemblements sportifs, ouverts à tous ou à bas prix, et qui sont menées par des gens comme vous et nous !

Pour les repérer, il suffit de naviguer sur les réseaux et d’en parler autour de vous : on vous y rencontrera peut-être…

Poster un commentaire