Welcome to Evently

Lorem ipsum proin gravida nibh vel veali quetean sollic lorem quis bibendum nibh vel velit.

Evently

Stay Connected & Follow us

Entre les mots de ta recherche et nous essaierons de t'aider au mieux.

Qu'es-ce que tu cherches ?

Le sexisme, on en parle ?

Le sexisme, on en parle ?

Qu’est-ce que c’est ? Dans le dictionnaire, le sexisme désigne une attitude discriminatoire basée sur le sexe (féminin ou masculin) d’un individu. En fait, avec le temps et l’évolution des mœurs, c’est surtout un terme que l’on emploie pour faire référence aux situations de discriminations touchant les femmes, bien que les hommes peuvent aussi en être victimes. Cela peut se traduire par bien des façons : humiliation, salaires moins élevés, différences de traitement, harcèlement, … Le sexisme, c’est lorsque l’on pense que tu dois être et agir d’une certaine manière parce que tu es de sexe féminin.

 

Comprendre pourquoi : S’il est impossible aujourd’hui de passer à côté de ce sujet dans les médias comme dans la vie quotidienne, il ne faut pas oublier que notre émancipation date d’hier à l’échelle de l’Histoire. Pour s’en rendre compte, il suffit de se pencher sur l’évolution de la loi française : avant 1907, le salaire d’une femme appartient à son mari ; jusqu’en 1924, les femmes n’ont pas le droit de passer le Bac ; il faut attendre 1938 pour qu’elles puissent avoir une pièce d’identité ; en 1944, elles ont pour la première fois le droit de voter ; et en 1965, on les autorise à ouvrir un compte en banque avec l’accord de leur mari seulement.

 

Et maintenant ? En France, la société n’a jamais autant reconnu le droit des femmes qu’aujourd’hui. Pourtant, du chemin reste à parcourir et beaucoup de voix s’élèvent dans ce sens. Citoyennes, politiques, artistes : elles sont de plus en plus nombreuses à déclarer vivre des situations sexistes dans leur quotidien, au travail, dans la rue, à la maison, à l’école, … Selon le site du Gouvernement, 80% des femmes sont concernées par le sexisme au travail. Dans les médias également, les femmes sont sous-représentées : à la télévision, on leur consacre seulement 36% du temps d’antenne.

 

On fait quoi ? Nombreuses sont les initiatives qui tendent à valoriser la place des femmes afin de lutter pour l’égalité des sexes. Sur les réseaux, les femmes sont toujours plus nombreuses à raconter les situations discriminantes qu’elles ont vécues, et sont soutenues par de plus en plus d’hommes. Des associations, groupes de soutien, plateformes téléphoniques ou encore des forums ont émergé ces dernières années et leur permettent de partager leurs opinions et ressentis autour du sujet. Le but de toutes ces actions : affirmer son identité et non un sexe, assumer son corps loin des stéréotypes, s’épanouir professionnellement et personnellement, partager ses opinions et être entendue, se sentir respectée et estimée dans son quotidien.

Poster un commentaire